Mesurer son état de santé par l’état de ses émotions

Le Dr Bach écrivait « Nous pouvons mesurer notre bonne santé à notre gaité, et, notre sentiment de bonheur nous confirme que nous sommes bien à l’écoute de notre âme ».

La méthode toute simple de guérison du Dr Bach par l’équilibre des émotions nous le prouve tous les jours, depuis 1930.  

Alors qu’il ne lui restait que trois mois à vivre, le Dr Bach (1886-1936) quitte sa vie conventionnelle et aisée, son statut, sa réputation  ….pour…autre chose… il ne savait pas vraiment quoi… mais… il  trouvera au bout de ses recherches les fameux élixirs.

Fasciné par les personnes et leur façon d’être ;  il observe depuis toujours les gens, d’abord les ouvriers de l’usine familiale, puis ses patients mais aussi ses propres réactions émotionnelles.

Il tirera finalement ses conclusions de l’observation de la nature en générale et de ses lois.

Parti, en quelque sorte, et peut être, à la recherche d’une autre médecine, plus simple, plus humaine, plus intuitive, Bach a dû désapprendre tout ce qu’il avait appris en devenant médecin. Il a ensuite renoué avec ses sens d’enfants, entré en contact avec les végétaux, et dû se perdre dans les profonds brouillards de son Angleterre natale…pour finalement prendre la simplicité de la vie comme source d’inspiration…. De ce bonheur à la fois simple à décrire et si difficile à concevoir et mettre en place, il en conclue que « nous sommes tous guérisseurs, tous capables de nous aider nous-mêmes et d’aider les autres … à condition de nous étudier nous-même ».

Et pour cela, il travaillera jusqu’à sa mort à la conception de sa méthode des fleurs guérisseuses.

De ses états négatifs ressentis dans toutes les situations vécues (peur d’être rattrapé par la maladie, peur de l’échec, impatient de réussir, victime parfois d’indécision, de découragement, de doute et sensible aux réactions d’autrui….) il trouvera à chaque fois le remède équilibrant. Il mettra en place deux procédés, testera un nombre considérable de fleurs et terminera son travail par 38 élixirs et un remède de secours pour répondre à ses intentions. Ce sont les fameux élixirs du Dr Bach.

Aujourd’hui, par l’avancé des sciences métaphysiques, nous pouvons expliquer la subtilité des réponses apportées par les élixirs floraux, leur effets vibratoires…et bien plus, mais il est vrai que cela ne nous aidera en rien pour affiner leur description ni ressentir leur place dans la nature, ni saisir le sens de leurs intentions.

C’est pourquoi, le Dr Bach souhaitait que ce ne soit pas notre intellect qui nous aide à comprendre le fonctionnement des fleurs mais bien notre expérience, notre cœur, notre foi, afin d’apprendre de et sur nous-même.

Pour ma part, c’est depuis toujours, que ma passion pour le monde végétal et pour le fonctionnement de la nature, conditionne, régule et améliore mon bien être dans bien des aspects de la vie. J’ai testé, approfondi, la méthode, j’ai aussi élargi mes ressentis auprès d’autres auteurs, d’autres amoureux du pouvoir de ces élixirs sur la santé.

 J’utilise aujiurd’hui cette méthode, non seulement pour accompagner la gestion des émotions en  consultation naturopathique mais aussi pour saisir une personnalité, son âme cachée, mesurer son état de santé et la guider vers l’équilibre.  Bach nous disait « ce que nous connaissons comme le mal est le bien à la mauvaise place… La maladie du patient importe peu, nous devons comprendre son type de personnalité… les défauts de notre nature s’expriment à travers des états différents, chacun correspondant à une plante qui peut nous redonner la santé… »

Formée, à la méthode originale, je vous propose un accompagnement à l’apprentissage de toute sa subtilité (car c’est cette particularité qui fait toute sa puissance mais aussi sa fragilité). Je vous propose de vivre et acquérir cette méthode en 3 étapes :

– Une première sur 2 jours : pour appréhender ses principes, son fonctionnement bio-énergétique, ses 39 élixirs et commencer un travail de recherche de sa propre typologie et être en mesure de conseiller quelques fleurs à ses proches

– une seconde en 2 jours aussi : pour acquérir les subtilités de chaque élixir, mais aussi celle de leurs combinaisons, de leur synergie, leurs diverses façons d’agir sur notre état émotionnel, notre personnalité, notre âme. Sentir et observer vivre les fleurs dans leur état naturel, goûter leurs différences, entendre, ressentir leurs réactions et être en mesure de constituer un flacon personnalisé.

– Un troisième temps en 3 jours d’immersion et de connexion avec la nature pour s’exercer au conseil et  à l’accompagnement avec les fleurs : dresser un bilan émotionnel, parler des états émotionnels, présenter les fleurs, accompagner au changement, inclure la méthode dans une pratique holistique.

Parce que la méthode est simple et que Bach voulait la rendre accessible  au plus grand nombre, ces stages sont ouverts à tous et se déroulent dans 2 lieux  fortement imprégnés de l’énergie des fleurs.

%d blogueurs aiment cette page :